Le vélo électrique

Roulez jeunesse !

Bien que le vélo électrique existe depuis plus d’un siècle, il connait un véritable essor depuis les années 2000 avec l’amélioration des batteries, l’engouement des populations à vivre plus une vie plus écologique. Créé en 1895, il a rapidement disparu pour laisser le devant de la scène aux deux roues motorisées et devient le moyen de transport des foyers ne pouvant pas acquérir une moto ou une voiture par manque de moyen. À l’époque, la cause environnementale et le prix du pétrole n’étaient pas  problématiques. Ce n’est qu’à partir des années 70 avec les premiers mouvements écologiques et le choc pétrolier que la population a commencé à jeter son dévolu sur les véhicules électriques. Certains électricien fabrique eux même leur prototype de vélo électrique !

Le marché du vélo électrique ne cesse de croitre. Avec le progrès technologique et les batteries au lithium rendant les vélos plus légers et avec une grande autonomie ainsi qu’une recharge rapide sans équipement particulier, ils se placent en concurrence directe et créent une alternative à la voiture pour les trajets courts. Il est un moyen efficace pour lutter contre l’atmosphère polluée des centres-villes. 

En ville, le vélo électrique est à la mode.

En effet, pour poursuivre sa quête de la ville propre certaines communes vont même jusqu’à proposer des subventions pour l’achat de ces véhicules écolos qui n’émettent aucun gaz carbonique et consomment très peu d’énergie. Le personnel de la fonction publique utilise de plus en plus ce nouveau mode de locomotion comme la police dans certaines villes ou stations balnéaires. 

Les professionnels du cycle (vente et location) voient leur chiffre d’affaires s’envoler en répondant à la demande des usagers. L’acheteur particulier bénéficie également d’une prime pour l’achat d’un vélo électrique dont le montant varie en fonction de la ville. La mise à disposition de vélos électriques dans les villes comme Alès permet une ouverture dans le développement du tourisme. Ce service est attractif et séduit. Certains iront même jusqu’à y voir un bienfait sur la santé en répondant avec quelques coups de pédale à la dure loi du “manger, bouger”.